Archivé: Résolution de l’Association Médicale Mondiale sur le Projet SIrUS : « Déterminer quelles armes causent des maux superflus »


Adoptée par la 50ème Assemblée générale Ottawa (Canada), Octobre 1998
et supprimée à la 59ème Assemblée générale de l’AMM, Séoul, Corée, Octobre 2008

RECONNAISSANT QUE

l’AMM, dans sa prise de position sur les armes et leur relation à la vie et à la santé (17.130), soutient les efforts visant à établir « des critères objectifs qui permettraient de mesurer les effets produits par les armes actuelles et futures et d’arrêter le développement, la fabrication, la vente et l’utilisation d’armes »;

ET QUE

un groupe d’experts associés au Comité international la Croix-Rouge (CICR) présente ces critères dans le « Projet SIrUS: déterminer quelles armes causent des maux superflus »;

L’ASSOCIATION MEDICALE MONDIALE

  1. félicite le CICR et le groupe d’experts pour la réalisation de ce travail;
  2. invite les associations médicales nationales à officiellement approuver le Projet SirUS afin que les connaissances médicales qu’il contient contribuent à assurer la mise en application des conventions internationales concernant la limitation des effets produits par les armes;
  3. insiste sur le fait que «les maux nécessaires» occasionnés par les armes sont, du point de vue médical, inacceptables.
Résolution
Armes, Blessures

Résolution du Conseil de l'AMM sur l’interdiction des armes nucléaires

Adoptée par la 209ème session du Conseil de l'AMM, Riga, Avril 2...