Résolution du Conseil de l’AMM en soutien au personnel médical et aux citoyens du Myanmar


Adoptée par la 217e Session du Conseil de l’AMM, Séoul (en ligne), avril 2021

L’Association médicale mondiale s’alarme de la poursuite des exactions de la police et des forces de sécurité au Myanmar, notamment des arrestations et des placements en détention arbitraires de personnels de santé et des citoyens, des attaques contre les médecins et autre professionnel soignant et des établissements médicaux ainsi que du harcèlement et des intimidations continus à l’encontre des manifestants, des défenseurs des droits humains et des journalistes. L’AMM et ses membres sont profondément choqués par les agissements de la police et des forces de sécurité, qui terrorisent, arrêtent, kidnappent et assassinent des professionnels de santé parce qu’ils ont soigné des manifestants.

Ces actes sont en totale contradiction avec les recommandations internationales de la déclaration de l’AMM sur la protection du personnel de santé dans les situations d’urgence, la prise de position de l’AMM sur la protection et l’intégrité du personnel médical dans les conflits armés et les autres situations de violence et de la déclaration de l’Assemblée générale des Nations unies sur le droit et la responsabilité des individus, groupes et organes de la société de promouvoir et protéger les droits de l’homme et les libertés fondamentales universellement reconnus.

C’est pourquoi l’AMM et ses membres exigent des forces de sécurité au Myanmar que soient prises des mesures immédiates en vue :

Résolutions du Conseil
Droits humains

Résolution du Conseil de l’AMM en soutien à Alexei Navalny

Adoptée par la 217e Session du Conseil de l’AMM, Séoul (en ligne...

Résolution de l’AMM sur les violations des droits humains du peuple ouïghour en Chine

Adoptée par la 71e Assemblée générale de l’AMM (en ligne), Cordo...