Prise de position de l’AMM sur l’avortement sexo-sélectif et le fœticide féminin


Adoptée par la 53ème Assemblée générale de l’AMM, Washington, octobre 2002,
réaffirmée par la 191ème session du Conseil, Prague, République Tchèque, avril 2012
et révisée par la 70ème Assemblée Générale, Tbilissi, Géorgie, octobre 2019

 

L’AMM est extrêmement préoccupée par la pratique du fœticide féminin et de l’avortement sexo-sélectif, courante dans certains pays.

L’AMM dénonce le fœticide féminin et l’avortement sexo-sélectif comme une forme de discrimination sexuelle absolument intolérable.

L’AMM estime que l’avortement sexo-sélectif pour des raisons de préférence est discriminatoire, lorsqu’il résulte uniquement d’une préférence parentale et lorsqu’il n’y a pas d’implication sur la santé du foetus ou de la femme.

L’Association médicale mondiale appelle les associations médicales nationales à :

  • dénoncer la pratique du fœticide féminin et l’utilisation de l’avortement sexo-sélectif pour des raisons de préférence de sexe;
  • attirer l’attention des pouvoirs publics sur ce point.
Prise de position
Discrimination, Foeticide féminin, Sélection selon le genre