Appel à mettre fin à la rage transmise par le chien à l’horizon 2030


L’Association vétérinaire mondiale (AVM) et l’Association médicale mondiale (AMM) appellent ensemble à l’éradication totale de la rage transmise aux humains par les chiens d’ici 2030. Les deux organisations ont joint leurs efforts pour marquer la Journée mondiale de la rage, qui aura lieu demain 28 septembre, en coopération avec l’Alliance mondiale contre la rage.

Chaque année, ce sont près de 60 000 personnes qui meurent de la rage, principalement parmi les personnes les plus pauvres et les enfants âgés de 5 à 15 ans. La très large majorité, environ 97 %, de ces infections et de ces décès, est due à des morsures par des chiens. Mais dans les pays où elles surviennent le plus fréquemment, il n’est généralement pas obligatoire de signaler ou de rendre compte des morsures par des animaux. Les données sur ce phénomène ne sont donc pas fiables.

Le Président de l’AVM, le Dr Johnson Chiang, a déclaré : « Pour parvenir à l’objectif d’éliminer la rage transmise par les chiens d’ici 2030, les chiens doivent être vaccinés et ne pas être exposés à la rage. Il faut aussi que le grand public soit mieux sensibilisé et pour ce faire, il est nécessaire que les gouvernements et les organismes non gouvernementaux coopèrent davantage.

Les propriétaires de chien doivent donner à leur animal les soins nécessaires : un abri et de la nourriture adaptés et des soins vétérinaires convenables, notamment pour ce qui concerne la vaccination antirabique, selon le calendrier recommandé. Le fait d’avoir un animal de compagnie suppose certaines responsabilités, y compris le dressage de l’animal et la sensibilisation de la population, en particulier des enfants en âge d’aller à l’école. »

Le Dr Frank Ulrich Montgomery, Président du Conseil de l’AMM a affirmé quant à lui : « Lorsqu’un chien mord, cet évènement doit être signalé rapidement à des professionnels de santé et il convient d’analyser les circonstances de cet accident pour que le médecin puisse décider d’une éventuelle intervention médicale.

Si vous êtes mordu par un chien, lavez immédiatement la morsure avec de l’eau et du savon, désinfectez la plaie avec de l’alcool ou de l’iode, isolez le chien et signalez rapidement l’incident à l’établissement de santé le plus proche. Si le chien est atteint de la rage, le virus présent dans sa salive entre dans les tissus par la blessure et peut causer une encéphalite incurable. »

Les médecins ont besoin de plus de temps avec leurs patients

Les médecins ont besoin de plus de temps avec leurs patients pou...

L’AMM condamne le meurtre insensé d’un médecin japonais

L’Association médicale mondiale condamne le meurtre odieux d’un...