Soins de Santé en Danger

Protéger les personnels de santé contre la violence


Soins de santé en danger (HCiD) est un projet dirigé par le CICR du mouvement Croix Rouge et   Croissant Rouge, lancé en 2012. Il vise à améliorer l’efficacité et la délivrance de soins de santé performants  et impartiaux dans les conflits armés et les autres situations d’urgence.

Au sein de ce projet, l’éthique médicale est un domaine majeur de coopération entre le CICR et l’AMM. Un Protocole d’accord signé le 26 juin 2013 l’a formalisé.  Avec ce protocole, l’AMM cherche à coopérer étroitement avec le CICR, en particulier en abordant la responsabilité du personnel de santé dans les conflits armés et les autres situations d’urgence.

En juin 2015 les organisations de santé civiles et militaires, dont l’AMM, ont adopté le premier code d’éthique du genre, les « Principes Ethiques  des soins de santé en temps de conflit armé et autres situations d’urgence ». Le premier principe stipule que les « principes éthiques des soins de santé ne changent pas en temps de conflits Armés et autres situations d’urgence et sont similaires aux principes éthiques des soins de santé en temps de paix. »

L’initiative HCiD a mis en évidence six priorités à respecter par tous ceux qui sont concernés et dont les étapes vont de l’engagement jusqu’à l’action constructive.  Pour chacun de ces domaines prioritaires, des recommandations et des mesures pratiques ont été identifiées afin d’aider les différentes parties intéressées à passer à l’action.