Résolution de l’AMM relative à la Pologne


Adoptée par la 207e Session du Conseil de l’AMM à Chicago, octobre 2017 comme résolution du Conseil et
adoptée par la 68ème Assemblée générale, Chicago, Etats-Unis, Octobre 2017

CONTEXTE

Les médecins en cours de spécialisation en Pologne protestent contre le manque de financement des services de santé, qui constitue un obstacle à l’accès de la population aux soins de santé et les salaires très faibles pour les médecins en formation à des fins de spécialisation. Les dépenses de santé actuelles en Pologne représentent 6,1 % du PIB (lorsque la moyenne mondiale s’élève à 9 %). Les médecins en cours de spécialisation reçoivent un salaire compris entre 510 et 518 euros après retrait des impôts et nombre d’entre eux doivent occuper plusieurs emplois pour pouvoir se loger et vivre décemment.

Depuis plus de huit jours, certains médecins ont entamé une grève de la faim à Varsovie, alors que des négociations étaient en cours. Ces négociations ont maintenant capoté.

RÉSOLUTION

L’Association médicale mondiale observe avec une grande préoccupation le litige entre les médecins en cours de spécialisation et le gouvernement polonais qui porte sur le financement du secteur de la santé et le salaire des jeunes médecins, dont beaucoup sont obligés d’occuper plusieurs emplois pour vivre décemment.

Nous constatons qu’un certain nombre de médecins sont actuellement, et depuis plusieurs jours, en grève de la faim et que les négociations avec le ministre de la Santé sont rompues.

Il est indispensable qu’une solution soit trouvée avant que ces médecins ne subissent des conséquences irréversibles, voire perdent la vie, en essayant d’améliorer leurs conditions de travail et celles de leurs collègues. Il est également essentiel d’accroître le financement des soins de santé pour la population dans son ensemble.

Nous exhortons le Premier ministre à reprendre la main et à négocier une solution acceptable qui permette de préserver la vie des médecins en cours de spécialisation et en particulier ceux qui sont actuellement en grève de la faim, tout en profitant de cette occasion pour accroître le financement des services de santé, au bénéfice de toute la population.

Nous, médecins de l’Association médicale mondiale, sommes solidaires avec les médecins en Pologne.

Enseignement de la médecine

Prise de position de l’AMM sur la place des femmes dans la médecine

Adoptée par la 69ème Assemblée Générale de l’AMM à Reykjavik, Is...

Prise de position de l’AMM sur les médicaments biosimilaires

Adoptée par la 69ème Assemblée Générale de l’AMM à Reykjavik, Is...