l’AMM exhorte le président turc à mettre un terme au harcèlement que subissent les médecins


L’Association médicale mondiale appelle le gouvernement turc, qui les a licenciés, à rétablir dans leurs fonctions les dirigeants de l’Association médicale turque (TMA).

Cet appel fait suite à la destitution du Secrétaire général de la TMA, le Dr Bülent Nazim Yilmaz de son poste de fonctionnaire et de la résiliation des conventions de médecine générale des membres du Conseil de la TMA.

Le Secrétaire général de l’AMM, le Dr Otmar Kloiber, a déclaré : « Nous appelons instamment le Président turc à intervenir pour mettre un terme à ces attaques abusives contre des membres de la profession médicale. Lorsqu’elle a publié un communiqué de presse en début d’année pour affirmer que la guerre constituait un problème de santé publique, l’Association médicale turque ne faisait que rappeler le fait évident que la guerre met gravement en péril la santé publique. Cette déclaration est conforme aux politiques de l’AMM selon lesquelles il convient d’éviter la guerre dans la mesure du possible en raison de ses conséquences sur la santé.

Nous sommes choqués de la manière dont les dirigeants de la TMA ont été traités au cours de ces derniers mois. L’Association médicale turque peut s’enorgueillir d’une fière tradition de défense des droits humains et de dénonciation de la violence et nous exhortons le Président Recep Tayyip Erdoğan à mettre fin à la campagne de harcèlement que mène l’État turc à l’encontre de ces médecins ».

Des médecins de premier plan dénoncent l’attaque d’un hôpital

Les médecins qui composent l’Association médicale mondiale (AMM)...

Message de solidarité aux professionnels de santé vénézuéliens

L’Association médicale mondiale (AMM) a adressé un message de so...