L’AMM condamne l’offensive contre le système de santé nicaraguayen


L’Association médicale mondiale a condamné les entraves au système de santé public et la dégradation des droits humains et de l’éthique médicale au Nicaragua.

Le Président de l’AMM, le Dr Yoshitake Yokokura, faisant référence à la détérioration rapide de la situation dans le pays, a déclaré qu’il était intolérable que des attaques soient perpétrées contre le personnel soignant, les véhicules médicaux et les hôpitaux.

Il a ajouté : « L’AMM appuie l’initiative de la Commission interaméricaine des droits de l’homme, qui appelle le gouvernement du Nicaragua à mettre fin immédiatement à ces exactions.

La loi a été bafouée, l’accès aux soins de santé élémentaires est entravé, des autopsies sont empêchées et les hôpitaux publics et les cliniques refusent d’accueillir des manifestants blessés. Cette situation ne peut pas durer.

Nous avons reçu des rapports selon lesquels des hôpitaux ferment leurs portes à des manifestants blessés, des médecins et d’autres membres du personnel soignant subissent des pressions leur intimant de ne pas prêter assistance aux blessés et l’utilisation des fournitures médicales est restreinte.

En outre, des bandes armées ont détruit la semaine dernière deux véhicules employés par le personnel de santé pour éliminer les moustiques et lutter contre les pathologies dont ils sont le vecteur, comme la dengue et le paludisme.

Certains rapports font même état de l’enlèvement de médecins et d’étudiants en médecine.

Il incombe au gouvernement du Nicaragua de mettre un terme à ces violations manifestes des droits humains, d’assurer que les soins de santé de base soient restaurés immédiatement et de protéger le personnel et les installations médicaux ».

Les médecins condamnés reçoivent un message de soutien de leurs homologues du monde entier

Au nom de millions de médecins à travers le monde, l’Association...

Les représentants des médecins appellent à la fin de la violence au Honduras

L’Association médicale mondiale (AMM) a appelé le Président du H...