L’AMM condamne l’arrestation de dirigeants de l’association médicale turque


L’Association médicale mondiale exprime sa vive préoccupation suite à l’arrestation de dirigeants de l’Association médicale turque.

Dans une déclaration virulente, le Président de l’AMM, le Dr Yoshitake Yokokura a condamné aujourd’hui les arrestations, les menaces de violence physique et la plainte pénale auxquelles fait actuellement face l’Association médicale turque.

« L’AMM soutient pleinement nos collègues turcs, qui ont affirmé publiquement que la guerre pose un problème de santé publique. L’AMM a adopté une prise de position claire selon laquelle les médecins et les associations médicales nationales se doivent d’alerter les gouvernements des conséquences humaines de la guerre et des conflits armés.

L’Association médicale turque ne fait que son devoir en appelant au respect des droits humains et à la paix. Ces arrestations et cette plainte pénale nous alarment profondément. Nous dénonçons avec force ces attaques contre la liberté d’expression, pourtant garantie par l’article 19 du Pacte international relatif aux droits civils et politiques que la Turquie a ratifié en 2003.

Nous appelons les autorités turques à relâcher immédiatement les médecins de l’Association médicale turque et à mettre un terme à cette campagne d’intimidation. Nous invitons instamment les associations médicales nationales à travers le monde à militer pour le respect plein et entier par la Turquie de ses obligations humanitaires et relatives aux droits humains, y compris le droit à la santé, à la liberté d’association et à la liberté d’expression ».

Assemblée générale de l’Association médicale mondiale

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’AMM Les délégués de plus de cinquante...

Nouvelles recommandations aux médecins sur l’interruption médicale de grossesse

L’Association médicale mondiale a adopté de nouvelles recommanda...