L’AMM célèbre son 70e anniversaire et la journée mondiale de l’éthique médicale


L’Association médicale mondiale célèbre aujourd’hui à la fois son 70e anniversaire et la Journée mondiale de l’éthique médicale.

L’Association a été fondée le 18 septembre 1947, à peine un mois après les procès de Nuremberg, où furent jugés des criminels de guerre nazis, dont des médecins. Après les drames de la Seconde Guerre mondiale, les représentants de la profession médicale décidèrent qu’il était nécessaire d’établir une nouvelle organisation médicale dont le but serait de coopérer au niveau mondial et de produire un corpus d’éthique médicale.

L’AMM a été fondée par vingt-sept pays et a tenu sa première assemblée générale à Paris en 1947. Aujourd’hui, l’Association compte plus de cent associations médicales nationales du monde entier en tant que Membres constituants. Elle est devenue une plateforme mondiale de création de recommandations d’éthique médicale, les règles déontologiques de la profession. Depuis 1947, elle a élaboré des normes éthiques qui ont été traduites dans de nombreuses législations nationales, mais aussi de règlementations et de traités internationaux.

En 2003, l’association a décidé de célébrer son anniversaire par la tenue d’une Journée mondiale de l’éthique médicale le 18 septembre, afin de sensibiliser à l’importance de l’éthique en médecine. Depuis lors, des associations médicales nationales célèbrent cette journée par différentes activités.

Le Dr Ketan Desai, le président de l’AMM a déclaré : « L’AMM a accompli de fantastiques progrès au cours de ces 70 dernières années, afin de promouvoir, au sein de la profession, les normes les plus élevées en matière d’éthique médicale. Le nombre de membres s’est envolé et les nombreuses prises de position de l’AMM sont devenues un pivot des politiques sanitaires du monde entier.

Mais bien que nous soyons fiers de ces résultats, l’Association fait encore face à de nombreux défis. L’éthique médicale s’est certes considérablement développée au cours des soixante-dix dernières années et l’AMM dispose de règles claires sur ce que peuvent et ne peuvent pas faire les médecins dans le cadre des soins qu’ils prodiguent quotidiennement à leurs patients, de leurs recherches, dans des situations de catastrophes, voire de guerres.

Mais dans de nombreuses zones de conflits armés à travers le monde, nous devons encore marteler qu’en aucun cas les médecins ne sauraient s’associer à des actes de torture ou à d’autres formes de traitement ou de châtiment cruel, inhumain ou dégradant. 

Nous félicitions toutes ces associations médicales nationales qui célèbrent avec nous cette Journée mondiale de l’éthique médicale. Cette Journée, tout comme les 70 ans de l’AMM, témoigne de la manière dont la profession médicale poursuit l’élaboration de normes déontologiques en médecine, en tenant compte des déterminants sociaux de la santé et des progrès scientifiques et économiques pour dispenser des soins meilleurs et plus sûrs pour tous et aider les personnes et les populations à rester en bonne santé.

Nous invitons toutes les associations médicales nationales qui ne l’ont pas encore fait à nous rejoindre, comme nous invitons tous les médecins à nous rejoindre en qualité de Membres associés. Rendez-vous sur : www.wma.net ».

Réunion du Conseil de l'Association Médicale Mondiale

du 26 au 28 avril 2018 Hôtel Radisson Blu Latvija Conference...

L'OMS et l'AMM signent un protocole d'accord

L’Organisation mondiale de la santé et l’Association médicale mo...