L’ AMM affirme qu’un financement d’urgence est nécessaire pour combattre le changement climatique


L’Association médicale mondiale (AMM) appelle les gouvernements nationaux à allouer des fonds d’urgence au renforcement des systèmes de santé dans le cadre de la lutte contre le changement climatique.

Dans une prise de position adoptée lors de son Assemblée générale annuelle, qui s’est tenue la semaine dernière à Chicago, l’AMM insiste sur l’urgence d’agir et de planifier des mesures d’urgence aux niveaux local, national et international.

Le Président de l’AMM, le Dr Yoshitake Yokokura a déclaré : « La prochaine conférence des Nations unies sur le changement climatique aura lieu dans moins d’un mois, il est donc important que les médecins du monde entier fassent entendre leur voix au sujet des risques que présente le changement climatique pour la santé ».

L’AMM rappelle que l’origine humaine du changement climatique est désormais évidente et que les récentes émissions de gaz à effet de serre atteignent des niveaux inégalés dans l’histoire. Le changement climatique a eu des conséquences étendues sur les humains et les écosystèmes et des données incontestables prouvent les nombreux risques sanitaires qui menacent tous les pays, parmi lesquels des canicules, des sécheresses, des inondations, des tempêtes et des feux de forêt plus fréquents et potentiellement plus graves.

Le changement climatique, et notamment le réchauffement, modifie d’ores et déjà l’environnement et crée les conditions idéales au développement de maladies : la pénurie d’eau potable et l’aggravation de l’insécurité alimentaire engendrent la malnutrition et des déplacements de population. En outre, bien que le changement climatique concerne l’ensemble de la planète, ses effets ne sont pas homogènes : la plupart des zones les plus touchées sont les moins à même de pallier ses conséquences. Les personnes qui souffrent déjà de la santé la plus fragile et de l’espérance de vie la plus faible sont celles qui pourront le moins s’adapter aux effets délétères du changement climatique.

Le Dr Yokokura a ajouté : « Nous exhortons les gouvernements nationaux à assurer la santé et le bien-être des personnes déplacées pour des raisons environnementales, y compris celles qui sont poussées par le changement climatique à chercher asile ailleurs ».

L’AMM condamne la complicité de médecins dans les exécutions en Iran

L’Association médicale mondiale condamne la complicité des médec...

Lancement de la plateforme de formation de l’Association médicale mondiale

L’Association médicale mondiale (AMM), grâce à un partenariat st...