Les migrants doivent avoir accès à des soins de santé corrects, déclare l'AMM


(16.12.2016) Les migrants dans le monde doivent avoir accès à des soins de santé et à une protection adéquats, a déclaré aujourd'hui l’Association Médicale Mondiale.

Dans une prise de position marquant la Veillée Mondiale aux Chandelles, Dimanche 18 décembre, qui commémore tous les migrants morts cette année, l’AMM a déclaré qu’il fallait que la communauté mondiale agisse et prenne en charge le grand nombre de personnes actuellement à la  recherche d’un refuge ou d’un asile.

La Journée Internationale des Migrants des Nations Unies se tient chaque année le 18 décembre en hommage aux efforts, aux contributions et aux droits des migrants dans le monde entier.

Le Président de l’AMM, Dr Ketan Desai, a déclaré que les autorités avaient échoué cette année à éviter la mort tragique  de milliers de migrants fuyant la guerre, la violence et la pauvreté.

« Nous pouvons malgré tout faire beaucoup pour garantir des soins corrects aux milliers de migrants demandant de l’aide en ce moment.

« Nous pensons que les médecins ont le devoir de fournir des soins médicaux corrects à tous les migrants et que les gouvernements ne devraient pas refuser aux patients le droit d’en bénéficier. Ce qui compte ce n’est pas qui sont les migrants ou quel est leur pays d’origine  mais leurs besoins cliniques.

« Refuser de soigner des migrants est non seulement une faute morale mais aussi un grand danger sanitaire lié à la propagation des maladies.

« La communauté mondiale doit apprendre des erreurs qu’elle a commises cette année pour garantir le droit à tous de recevoir des soins médicaux basés uniquement  sur leurs besoins cliniques. Les médecins ont le devoir de s’opposer aux lois et pratiques contrevenant à ce droit fondamental.