Médecins et infirmières condamnent les attaques syriennes contre le personnel de santé


(17.08.2016) Les représentants des associations mondiales de médecins et infirmières condamnent les violences incessantes dont sont victimes les personnels de santé en Syrie comme dans d'autres pays.

Dans une déclaration commune publiée aujourd'hui, l'Association Médicale Mondiale (AMM) et le Conseil International des Infirmières (CII) déclarent que les agressions continuelles et ciblées dont sont victimes en Syrie les médecins, les infirmières, le personnel de premiers secours et autres travailleurs de la santé ont atteint un niveau sans précédent, qui doit alerter le reste du monde. Ces deux organisations ont confirmé leur appui à la résolution 2268/16 des Nations Unies qui exige la cessation des hostilités en Syrie et le respect des cessez-le-feu pendant des durées suffisantes pour permettre l'acheminement de l'aide humanitaire. Il déclare : “La communauté internationale des professions de santé doit se faire entendre auprès des dirigeants de tous les pays pour exiger l'application immédiate d'une trêve qui protègerait les centaines de milliers de victimes innocentes prises au piège de ce carnage.”

Le Dr. Ardis Hoven, présidente de l'AMM, a déclaré: “Les informations quotidiennes faisant état de violences contre les travailleurs de la santé, les établissements médicaux et les blessés révoltent l'opinion mondiale. Le nombre d'infirmières et de médecins tués atteint un niveau épouvantable. En fait, il faut bien reconnaître, même si cela est difficile à croire, que médecins et infirmières sont spécifiquement ciblés dans ce conflit armé.”

Le Dr. Frances Hugues, directrice générale du CII, a déclaré: “Le respect des services de santé est une des valeurs fondamentales du droit humanitaire international et du droit de l'homme à la santé. Les attaques contre les infirmières, médecins et établissements de santé en Syrie et dans les autres pays parties au conflit doivent cesser de toute urgence, afin que ceux-ci puissent poursuivre leur travail de santé auprès des populations.”

Le CII et l'AMM ont toujours fermement condamné les attaques contre les travailleurs de la santé. Les deux organisations appuient le projet “Les soins de santé en danger” du CICR. Le CII est également membre de la Coalition Protéger la santé dans les conflits.