Médecins avisés de traiter la tuberculose comme une maladie de la pauvreté


(02.12.2015) La tuberculose devrait être traitée comme une maladie de la pauvreté et des inégalités a déclaré aujourd’hui l’Association Médicale Mondiale.

Face à la croissance mondiale de la tuberculose, l’AMM met actuellement à jour sa formation destinée aux médecins afin de souligner la relation existante entre la pauvreté et la TB.

La formation interactive une fois révisée fournira des informations cliniques basiques sur la TB  y compris sur  les derniers diagnostics, traitements et informations concernant la TB multi-résistante. Elle donnera également des informations sur la manière de garantir l’adhésion des patients et le contrôle de l’infection, présentera  les  nombreux aspects du traitement et de la prise  en charge de  la TB avec pour  objectif   une utilisation au niveau mondial. Le lancement de la formation aura lieu lors de la 46e Conférence de l’Union Mondiale sur la santé respiratoire qui se tiendra cette semaine à Cape Town, en Afrique du Sud. Des milliers de médecins et d’autres prestataires de soins du monde entier s’y retrouveront pour parler de la TB.

Sir Michael Marmot, Président de l’AMM, a déclaré : « Il est de plus en plus clair que la TB résulte d’un manque de services sanitaires basiques, d'une alimentation et de conditions de vie mauvaises. La pauvreté alimente la propagation alarmante de la tuberculose. L'Organisation Mondiale de la Santé estime qu'un tiers de la population mondiale est infecté par la TB.

« En tant que médecins nous devons comprendre que les conditions dans lesquelles naissent, grandissent, vivent, travaillent et vieillissent les individus - les déterminants sociaux de la santé comme je les appelle -  augmentent la vulnérabilité à la TB. C’est pourquoi j’apprécie que l’un des nouveaux objectifs de développement durable des Nations Unies soit  la réduction des inégalités au sein des pays et parmi les pays.

« Il est vital que les médecins demeurent à jour sur la manière de diagnostiquer  et de traiter la tuberculose. J’espère que le cours de remise à niveau de l’AMM, mettant l’accent sur les déterminants sociaux de la santé, nous aidera à endiguer l'augmentation mondiale de la TB. »

Dr Lee B Reichman, Fondateur, Directeur exécutif et principal Conseiller   de la New Jersey Medical School Global Tuberculosis Institute, qui a conçu et révisé la formation avec l’AMM a ajouté : « Nous sommes heureux de pouvoir rendre ces ressources actualisées  largement accessibles afin que cette maladie bien trop souvent ignorée et négligée soit correctement diagnostiquée, traitée et ne soit plus une menace de santé mondiale. »

Le cours de remise à niveau sur TB de l’AMM, financé  en tant que «USAID TB CARE II project » est conçu comme un cours préparatoire à sa formation MDR-TB et les deux constituent un module de formation complet sur TB. Ils sont accessibles gratuitement sur le site Internet de l’AMM: www.wma.net