L’AMM demande une enquête officielle sur la récolte d’organes par ISIS


(20.02.2015) L’Association Médicale Mondiale s’est associée à l’appel international demandant aux Nations Unies d’étudier les rapports indiquant que le groupe terroriste ISIS est impliqué dans la récolte d’organes humains pour  financer ses activités terroristes.

La demande de l’AMM fait suite aux déclarations  en début de semaine de  l’ambassadeur d’Irak auprès des NU signalant que l’organisation terroriste contraint les médecins à prélever des organes humains et exécute les médecins qui refusent de le faire.

Dr. Xavier Deau, Président de l’AMM, a déclaré : ‘Si ces rapports sont exacts, cela signifie que ces terroristes exercent un commerce horrifiant avec les organes humains à une échelle quasiment industrielle. L'implication  des médecins dans cette activité doit faire l’objet d’une enquête tout comme le fait que les médecins refusant de participer sont exécutés.

« Nous exhortons les Nations Unies à intervenir dès que possible afin d’enquêter officiellement sur la véracité de ces rapports et sur la découverte de charniers remplis de corps présentant des cicatrices chirurgicales et une absence de reins. Il nous faut aussi savoir quel rôle jouent les chirurgiens dans l’utilisation de ces organes et prendre les mesures qui s’imposent. »