L'AMM demande a ce que l'on agisse davantage face au problème des enfants des rues


(26.11.2014) Pour marquer la « Journée des Enfants des Rues » de l’UNESCO, aujourd’hui (26 novembre), l’Association Médicale Mondiale a mis en évidence les droits des enfants et notamment leurs droits à la santé. L’AMM a demandé aux gouvernements d’agir davantage sur les causes de ce problème de santé mondiale qui s'aggrave. Elle a également souligné le rôle crucial que peuvent jouer les Associations Médicales Nationales et les médecins pour reconnaître, soigner et réintégrer ces enfants dans la société.

Dr. Xavier Deau, Président de l’AMM, a déclaré : « C’est un problème depuis des décennies et malheureusement un scandale qui empire avec des conséquences dramatiques. Les Nations Unies estiment qu'il pourrait y avoir environ 150 millions d’enfants des rues dans le monde. C’est une situation intolérable et les gouvernements doivent agir bien plus dans ce domaine.  

 « Cette année nous commémorons le 25e anniversaire de la Convention Internationale des droits de l’enfant qui énonce des droits plus étendus pour tous les enfants et les jeunes. L’AMM stipule  dans sa Déclaration d’Ottawa en 1998 que les enfants « ne peuvent pas exister sans la santé". Aujourd'hui nous voulons souligner combien il est important de garantir ce droit à la santé pour tous les enfants; Nous voulons que l'on agisse bien plus pour stopper la maltraitance et la négligence des enfants des rues. Tout en soutenant le travail accompli dans ce domaine, nous pensons que les gouvernements doivent  faire plus. Le soutien des enfants des rues et de ceux qui s’occupent de leur santé et de leur bien-être est indispensable pour diminuer le nombre d’enfants se trouvant dans une telle situation intolérable.  

« Nous demandons aussi aux médecins qui souvent sont le premier contact pour ces enfants de s’appuyer sur la confiance qu’ils inspirent et sur leurs compétences pour réintégrer ces enfants dans la société. Les Associations Médicales Nationales ont un rôle important à jouer pour éduquer leurs membres sur l'aide qu'ils peuvent fournir".

L’Assemblée annuelle de l’AMM à Durban le mois dernier a pris un accord pour travailler sur une nouvelle proposition afin d’aider les enfants des rues à travers le monde. Un projet de document sera étudié lors de la prochaine réunion du Conseil de l’Association à Oslo en Norvège en avril prochain.