L'AMM se félicite de l'engagement pris par les dirigeants mondiaux pour un renforcement des systèmes de santé


(17.11.2014) L’Association Médicale Mondiale a salué la décision des dirigeants mondiaux d'accroître leur financement pour lutter contre Ebola.

A la suite du communiqué publié lors du  sommet du G20 de Brisbane, Dr. Mukesh Haikerwal, Président de l’AMM, a déclaré : « Nous saluons tout particulièrement l’engagement annoncé par les dirigeants du G20 pour un renforcement des systèmes de santé dans le monde. C'est la faiblesse des systèmes de santé en Afrique de l’Ouest qui a entraîné une propagation de l'épidémie d'Ebola et une    mise en péril de tous les pays. »

Les dirigeants mondiaux ont pourtant toujours ignoré la santé ».

Après le  sommet parallèle sur la santé à Melbourne qui s’est tenu 24 heures avant le sommet du G20, Dr. Haikerwal a souligné la nécessité de s’axer davantage sur la santé en tant qu’investissement. Le sommet de Melbourne a exhorté les dirigeants mondiaux à entamer un dialogue avec le secteur de la santé pour faire mieux avancer les questions de santé dans le monde.  Les délégués lors de la rencontre ont attiré l'attention sur les coûts de  santé dans tous les pays et fait remarquer que de bons systèmes de santé étaient un indicateur d’une société saine et juste.

Dr. Haikerwal a ajouté : « Nous allons à présent veiller à ce que les dirigeants mondiaux respectent leur engagement de renforcer les systèmes de santé et   si tel n'est pas le cas nous leur ferons savoir. Il est temps que les dirigeants mondiaux se rendent compte que le secteur de la santé emploie un grand nombre de personnes et qu’une société productive dépend d’une main d’œuvre en bon santé, motivée et confiante. »

« Pendant trop longtemps ces sommets mondiaux n'ont pas reconnu que la santé était le plus gros capital social d’une nation».