L'AMM réitére sa demande d'abandon des charges contre les médecins turcs


(13.11.2014) L’Association Médicale Mondiale a renouvelé son  appel aux autorités turques pour un abandon de toutes les charges à l’encontre des médecins accusés d’avoir secouru et soigné des manifestants blessés au cours des manifestations du Parc Gezi de  l'année dernière.

LLa demande de l’AMM intervient  la veille du procès contre les médecins résidents à Istanbul qui doit avoir lieu demain (Vendredi).<0}

Dr. Mukesh Haikerwal, Président du Conseil de l’AMM, a déclaré :

 « Nous avons été déçus lorsqu’en septembre   notre requête déposée avec d’autres organisations médicales  pour l’abandon des poursuites judiciaires contre l’Association Médicale Turque a été rejetée par le tribunal lors d’une audience préliminaire au procès.

« Nous réitérons à nouveau notre appel pour que soit annulé le procès contre les médecins résidents et que soient abandonnées toutes les charges. »

 Dr. Ahmet Murt, Président du Réseau des jeunes médecins de l’AMM, a ajouté : » Nous sommes très inquiets des charges contre nos confrères turcs qui n’ont fait qu’aider des personnes qui avaient besoin de soins urgents durant ces manifestations de rue.

 « Les jeunes médecins respectent l’éthique de la profession médicale et considèrent que leur premier devoir est de soigner et de sauver des vies. Nous demandons expressément aux autorités turques de respecter ces principes et d’abandonner toutes les poursuites."