l'AMM demande aux médecins de retrousser leurs manches en faveur de la vaccination contre la grippe


(09.10.2014) L’Association Médicale Mondiale s’engage encore plus pour réduire le fléau de la grippe en lançant une campagne sur les réseaux sociaux visant les médecins afin de sensibiliser ces derniers sur l’importance de l’immunisation. Les médecins dans le monde seront encouragés à retrousser leurs manches et à se faire vacciner contre la grippe saisonnière afin d’être protégés eux-mêmes et de protéger leurs patients vulnérables.

La seconde phase de la campagne de l’AMM, soutenue par la Fédération internationale de l’industrie du médicament, a été lancée aujourd'hui lors de l’Assemblée Générale annuelle de l’AMM à Durban, en Afrique du Sud. Dr. Mukesh Haikerwal, Président de l’AMM, a dit aux plus de 200 médecins leaders présents qu’ils devaient servir d’exemples et mieux  intégrer la vaccination dans leur pratique clinique quotidienne.

Il a déclaré : « Entre 5 et 10% des adultes et jusqu'à 30% des enfants dans le monde attrapent la grippe saisonnière chaque année. Il y a près de 5 millions de cas graves et 500.000 décès par an. La vaccination annuelle est cruciale pour les groupes à hauts risques comme par ex. les très jeunes, les personnes âgées, les femmes enceintes et ceux présentant des maladies non transmissibles telles que le diabète, des pathologies cardiaques et des maladies pulmonaires obstructives chroniques.

« Les professionnels de santé ont pour mission de soigner et de protéger leurs patients et ont des obligations éthiques dans leur travail. La campagne de l’AMM met en lumière ces obligations envers les patients et demande aux médecins de servir d’exemples. Se faire vacciner tous les ans peut contribuer à limiter les infections grippales parmi le personnel soignant de presque 90% et potentiellement de réduire la mortalité parmi les patients de 50%. Sans le savoir, les professionnels de santé peuvent contaminer leurs patients ».

La campagne cherche à exploiter le pouvoir de la communication numérique et des réseaux sociaux pour passer le message auprès des médecins du monde entier. Partant du principe que les professionnels de santé sont la source d'information la plus fiable en matière de santé, leur rôle  est crucial pour favoriser la vaccination, notamment parmi les groupes à hauts risques et les personnes présentant des MNT. Aux Etats Unis, les conseils personnels donnés par un professionnel de santé, notamment par un médecin de famille ou une infirmière, se sont avérés comme étant les plus simples et les plus efficaces pour promouvoir  la vaccination. Avec cette campagne, l’AMM encourage les médecins à faire d’une petite chose (se faire vacciner contre la grippe) une grande chose en se protégeant eux-mêmes et ceux qu'ils soignent et en demandant aux autres de suivre leur exemple. 

 Plus de 10 ans se sont écoulés depuis l'adoption par  l’Assemblée Mondiale de la Santé d’une résolution sur l’importance de la vaccination contre la grippe et pourtant peu d'états membres ont concrétisé ces recommandations. En dépit de tous les efforts de sensibilisation et des actions politiques au niveau national, la vaccination contre la grippe, notamment des populations à risques élevés, est globalement faible. Espérons que la campagne de l’AMM change les choses.