L’AMM publie sa Déclaration d’Helsinki révisée


(19. 10. 2013) L’Association Médicale Mondiale a proposé de modifier sa Déclaration d’Helsinki pour y inclure une meilleure protection des personnes participant aux recherches médicales.

Après un processus de révision qui a duré deux ans, l’AMM a adopté et publié aujourd'hui une version révisée de la Déclaration sur la recherche médicale qui fêtera ses 50 ans l’année prochaine.

Les délégués à l’Assemblée annuelle de l’AMM à Fortaleza au Brésil ont voté  dans leur grande majorité en faveur des changements à inclure dans la Déclaration. La version révisée non seulement prévoit une meilleure protection des groupes vulnérables impliqués dans la recherche mais comporte aussi de nouvelles dispositions pour l’indemnisation des personnes ayant subi un préjudice consécutif à leur participation  à une recherche. De plus, les dispositions post-recherches sont plus nombreuses afin que les participants impliqués soient informés des résultats et aient accès à tout traitement bénéfique pouvant en résulter.

Dr. Margaret Mungherera, Présidente de l’AMM, a déclaré : « Les changements acceptés aujourd'hui concernent tous une meilleure protection des personnes impliquées dans des recherches. Nous avons consacré deux ans à consulter nos Associations Médicales Nationales, des experts extérieurs et le public. Nous sommes aujourd'hui satisfaits d’avoir une Déclaration demandant  une plus grande transparence sur la recherche médicale, une plus grande prise de responsabilité et une meilleure sécurité des patients.

« Les changements impliquent également davantage d’obligations pour les sponsors des recherches, pour les chercheurs eux-mêmes et pour les gouvernements les hébergeant afin que les sujets impliqués dans les recherches soient protégés. «

Il s’agit de la septième révision de la Déclaration d’Helsinki depuis son adoption. Des notes explicatives avaient été ajoutées en 2002 et 2004. Cette Déclaration constitue l’une des plus importantes réglementations internationales dans le domaine de l’éthique appliquée à la recherche médicale. C’est aussi  un document essentiel de l’AMM. Elle fut adoptée par la 18e  Assemblée Générale de l’AMM à Helsinki en  Finlande en 1964 et comporte une série de principes éthiques fixant des directives claires et d’une grande lisibilité pour la  recherche médicale impliquant des sujets humains.