Consultation publique à propos des modifications de la Déclaration d’Helsinki de l’AMM


(06. 04. 2013)  Une mouture de révision de la Déclaration d’Helsinki sur la recherche médicale impliquant les sujets humains a été approuvée ce jour (Samedi)  par les parties intéressées lors du Conseil de l’Association Médicale Mondiale.

Lors de sa réunion de Bali, Indonésie, le Conseil de l’AMM a décidé de procéder à une consultation publique du texte révisé et de l’envoyer également aux Associations Médicales Nationales. Il appartiendra ensuite au Conseil de l’AMM qui se réunira en octobre de décider de transmettre le nouveau document à l’Assemblée Générale pour adoption  lors de cette même rencontre.

Cette révision est le fruit de plus de deux ans de discussions au sein de l’AMM et dans le cadre de plusieurs conférences d’experts.

Les changements proposés ont pour effet :

 D'assurer une plus grande protection aux groupes vulnérables ;

 D’apporter une plus grande protection aux participants en intégrant pour la première fois la question de l’indemnisation ;

 De préciser les obligations à remplir concernant les dispositions post étude.

 De fournir une meilleure qualité et plus de transparence dans le fonctionnement des comités d’éthique sur la recherche ;

 D’avoir une approche plus systématique de l’utilisation de  placebo sans pour autant minorer l’éthique relative à l’utilisation de placebo ;

D’offrir une meilleure visibilité en réorganisant et en restructurant le document avec des sous titres.

Dr.  Cecil Wilson, Président de l’AMM, a déclaré : « La Déclaration d’Helsinki est largement reconnue comme une norme essentielle à suivre par  les médecins, les gouvernements et l’industrie effectuant des recherches médicales sur des sujets humains. « Elle a été adoptée en 1964 et  fêtera son 50e anniversaire l’année prochaine. Au fil des années, elle a été révisée mais ses principes essentiels n’ont pas changé.

« Les révisions étudiées par le Conseil aujourd'hui reposent sur ces principes clés et résultent d’une vaste série de discussions au sein de l’AMM et parmi la communauté de la recherche. Nous voulons maintenant connaître l’avis d’un public plus large avant de décider d’approuver ou non les changements ».

Le texte révisé sera mis en ligne sur le site internet de l’AMM dans les jours prochains et le public aura deux mois- jusqu’à mi juin – pour commenter le texte. Un groupe de travail de l’AMM étudiera ensuite tous les commentaires et le Comité d’éthique et le Conseil de l’AMM finaliseront  la révision de la Déclaration d’Helsinki lors de leurs réunions à Fortaleza au Brésil en octobre 2013 où il sera décidé de transmettre le texte à l'Assemblée de l’AMM pour adoption à cette même date. La Déclaration  révisée sera alors publiée.