Conférence d’experts pour discuter de la révision de la Déclaration d’Helsinki


(28. 11. 2012)  L'Association Médicale Sud Africaine (SAMA) accueillera la conférence d'experts de l'Association Médicale Mondiale consacrée à la révision de la Déclaration d'Helsinki. Avec pour base de discussion les principes éthiques de la recherche médicale, la conférence se tiendra du 5 au 7 décembre au Westin Hotel, Cape Town.

Décrite comme l'une des plus importantes  déclarations au monde concernant les règles éthiques dans la recherche biomédicale et l'un des documents clés de l'AMM, la Déclaration d'Helsinki a été révisée plusieurs fois depuis son adoption à Helsinki en 1964 en tant que déclaration de principes éthiques pour la recherche médicale impliquant des sujets humains.  En fait partie la recherche sur les matériaux humains identifiables et leurs données.

« La conférence sera une plateforme pour la communauté internationale d'éthique biomédicale qui regroupera les divers points de vue sur la Déclaration d'Helsinki afin d'identifier les points à réviser et de faciliter la mouture d'un nouveau texte. Ainsi, la Déclaration révisée non seulement sera en phase avec les nouvelles évolutions et défis de la recherche biomédicale mais tiendra compte également de toute une série de perspectives sur le plan international. C'est ce qu'a déclaré le Pr. Zephne van der Spuy, Président de la SAMA, en commentant cette  prochaine rencontre. 

L'objectif du groupe de travail est d'obtenir l'approbation de l'Assemblée Générale sur la version révisée en octobre 2014,  date qui coïnciderait  avec le 50e anniversaire de la Déclaration d'Helsinki.  En octobre 2011, le Conseil de l'Association Médicale Mondiale a décidé d'entamer un processus de révision du document constituant une référence mondiale en matière de recherche médicale sur les humains, à savoir la Déclaration d'Helsinki.

Au cours de cette conférence de haut niveau, les auteurs les plus au fait  du sujet et ayant publié sur ce thème tiendront des exposés tout comme les principaux experts dans le domaine d'Afrique du Sud, d'Uganda, du Malawi, d'Allemagne, de Suisse, des Etats Unis, d'Islande, du Canada, du Brésil  et d'Uruguay,  entre autres. D'autres conférences de ce type suivront, la prochaine étant prévue à Tokyo début 2013.

Dr.  Cecil Wilson, Président de l'AMM, a déclaré : « Nous espérons que cette conférence s'inscrira dans cette excellente procédure d'assistance à la révision de cette déclaration afin que nous puissions présenter une première mouture au Conseil de l'AMM qui se réunira en avril 2013 et ensuite faire appel aux commentaires du public. »

Le fil conducteur de toutes ces discussions devra être de  comprendre que  la recherche médicale impliquant des sujets humains vise avant tout à appréhender les causes, le développement et les effets des maladies ainsi qu'à améliorer la prévention, le diagnostic et le traitement (méthodes, procédures et thérapies).