La Secrétaire à la Santé des Etats Unis a parlé de la négligence bénigne vis-à-vis de la santé des femmes


(22 mai 2012)   Lors du lunch de l'Association Médicale Mondiale organisé aujourd'hui à Genève,  Kathleen Sebelius, Secrétaire à la santé et aux affaires sociales aux Etats Unis, a été celle qui a le plus parlé   des  services de santé consacrés aux femmes dans le monde.  

Elle a dit que tous les pays dans le monde reconnaissaient l'énorme bénéfice que génèrent les investissements en matière de santé mais que dans trop de pays dont les Etats Unis, la santé des femmes n'était pas suffisamment prise en considération. Les femmes dépendent généralement plus  de leurs partenaires males pour avoir un accès aux soins de santé. Elles sont souvent moins à même de disposer des ressources nécessaires pour se faire soigner  de manière autonome. Les systèmes de santé sont trop souvent incapables de prendre en compte les besoins de santé propres aux femmes.  

Aux Etats Unis , la santé des femmes souffre d'une négligence bénigne. Généralement les femmes paient plus cher pou leur assurance santé parce qu'elles sont des femmes. Les polices  ne couvrent souvent pas les services de base dont ont besoin les femmes.  Ces assurances  ne couvrent même pas les soins liés à la maternité comme si le fait d'être enceinte était une maladie rare.

Melle Sebelius a déclaré que toutes les deux minutes une femme mourait de complications liées à sa grossesse et à l'accouchement et que les risques étaient majorés dans les pays en voie de développement. Lorsque les pays n'investissent pas suffisamment dans la santé des femmes, ce sont leurs familles qui en paient le prix. Aux Etats Unis, l'administration Obama s'axe à présent sur les problèmes relatifs à la santé des femmes, y compris sur la question du planning familial et de la contraception.

Pendant trop longtemps, de nombreuses femmes et jeunes filles ont vu leur vie entachée par la maladie et les handicaps pour ne pas avoir eu accès aux services de santé. Les femmes sont pourtant celles qui donnent accès à leurs communautés.

Dr. Mukesh Haikerwal, Président de l'AMM, a remercié Melle Sebelius pour son discours édifiant et a déclaré que l'AMM s'affairait à fournir le leadership et la vision pour des soins de santé destinés à tous.

Discours intégral de Kathleen Sebelius, Secrétaire à la santé et aux affaires sociales.