L’AMM demande aux médecins de s’attaquer aux causes profondes de mauvaise sante


(25 octobre 2011) L'Association Médicale Mondiale a salué l'accord mondial sur les déterminants sociaux, conclu à la Conférence des Nations Unies à Rio de Janeiro, la semaine dernière.

La Conférence est  le prolongement du travail révolutionnaire accompli par Sir Michael Marmot de l'University College London et aboutira au travail à accomplir dans le monde entier.

Dr. Jose Luiz Gomes do Amaral, Président de l'AMM, a pris la parole à la conférence et déclaré que les médecins avaient un rôle clé à jouer dans leurs propres cabinets et dans les hôpitaux ainsi qu'un travail de  sensibilisation à faire dans leurs communautés.

Dr. Mukesh Haikerwal, Président du Conseil de l'AMM, a ajouté :

"C'est un travail important pour la profession médicale et l'AMM et ses 100 associations médicales nationales ont confirmé être prêtes à participer, coordonner et plaider pour que les causes des causes de mauvaise santé, hors les maladies proprement dites, soient traitées de manière cohérente, collective et exhaustive."