Lilly fait un Don de 1 Million de $ à l'Association Médicale Mondiale pour soutenir une nouvelle Formation sur la Tuberculose


DATE: EMBARGO jusqu'à 12h Heure Centrale Européenne 14 mai 2008

Genève, 14 mai 2008 - Dans le cadre du renforcement de son partenariat avec l'Association Médicale Mondiale (AMM), Eli Lilly and Company a annoncé aujourd'hui le versement d'une somme de $998.773 destinée à intensifier la formation des médecins sur la tuberculose pharmaco-résistante (MDR-TB). La tuberculose (TB) est une maladie que l'on peut prévenir, qui tue deux millions de personnes chaque année et qui en contamine près de neuf millions. Parmi les personnes atteintes, 500.000 d'entre elles présentent une forme de tuberculose pharmaco-résistante.

L'objectif de cette formation en ligne est d'aider les médecins du secteur public et privé à appliquer les directives internationales et les traitements les plus récents dans leur exercice quotidien. Grâce à cette formation, davantage de médecins dans le monde pourront acquérir des connaissances basiques pour la prise en charge standard de la TB actuellement en recrudescence. Une nouvelle trousse d'outils sera également mise au point à l'attention des médecins leur expliquant comment gérer la TB sur le lieu de travail. Cette trousse sera produite avec le Forum Economique Mondial et utilisée en Chine et en Afrique du Sud.

Dans le cadre d'une cérémonie aujourd'hui à Genève, le nouvel accord de partenariat sur quatre ans a été signé par Jacques Tapiero, Président des opérations mondiales de Lilly et le Dr. Jon Snaedal, Président de l'AMM. Les principaux partenaires de Lilly dont l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le partenariat Stop TB, le Conseil International des Infirmières, le Forum Economique Mondial et les diplomates basés à Genève ainsi que les dignitaires étrangers ont été invités à cette cérémonie.
Dr. Snaedal a déclaré" Nous devons maintenant accentuer l'interactivité de la formation en proposant davantage d'études de cas et une méthode d'enseignement progressive. Il est important de proposer une formation de recyclage sur la TB pour que les médecins actualisent sans cesse leurs connaissances de base sur la TB.'

Jacques Tapiero a ajouté "Nous saluons l'AMM qui s'engage à créer des approches innovantes pour enrayer le fléau mondial que constitue la MDR-TB. Avec des infrastructures sanitaires adéquates et un suivi du traitement médical, la MDR-TB est une maladie que l'on peut vaincre. Cette formation en ligne est une contribution importante s'inscrivant dans le cadre du partenariat regroupant 16 organisations publiques et privées dans le monde, impliquées dans la lutte contre la MDR-TB'.

Avec l'appui de Lilly, l'AMM a créé l'année dernière une formation en ligne pour les médecins afin d'améliorer le diagnostic, la prévention et le traitement de la tuberculose pharmaco-résistante. Des directives cliniques ont été établies et harmonisées avec les éléments basés sur la preuve émanant de l'OMS, du Conseil des Infirmières et de la Fédération Internationale des Hôpitaux. La formation a été testée auprès des médecins d'Afrique du Sud. L'Association Médicale Norvégienne l'a mise au format internet et attribuera des crédits dans le cadre de la formation professionnelle permanente. L'Association Médicale Allemande y a participé en fournissant un appui logistique pour la conception du projet.

La formation sera enrichie d'un cours de recyclage sur la TB et d'un cours sur la MDR-TB. Une formation d'experts dans le traitement de la MDR-TB est prévue en Afrique du Sud, en Inde et en Chine.

La formation, déjà disponible en anglais, est actuellement traduite en espagnol, en français, en chinois et en russe et sera publiée sous la forme de manuel et de CD, en complément de la formation Internet. La MDR-TB représente une grave menace pour la santé publique dans de nombreux pays, notamment en Afrique subsaharienne, en Europe Centrale et en Europe de l'Est, en Chine, en Asie du Sud Est, en Amérique Centrale et en Amérique du Sud.

L'identification récente d'une forme de TB extrêmement virulente et l'augmentation du nombre de cas de MDR-TB prouvent que les connaissances et les méthodes de traitement de la TB sont insuffisantes. Il est démontré que la TB mal soignée est responsable de l'apparition d'une forme extrêmement pharmaco-résistante de TB. Une politique éthique est donc prévue. Il s'agit d'étudier comment les patients peuvent être encouragés à suivre intégralement leur traitement et de déterminer à quel moment la préservation de la santé publique doit être prioritaire sur l'autonomie du patient.

L'accès à la formation est gratuit à partir du site Internet de l'AMM ou directement sur le serveur pédagogique de l'Association Médicale Norvégienne.