L'Association Médicale Mondiale félicite le Dr. Biscet de sa Distinction


L'Association Médicale Mondiale a félicité le Dr. Oscar Biscet pour la Médaille Présidentielle de la Liberté que lui décerne aujourd'hui le Président Bush, en reconnaissance de son action de sensibilisation en faveur des droits de l'homme et de la démocratie à Cuba.

Dr. Biscet purge une peine de 25 ans de prison à Cuba pour avoir prétendument commis des crimes contre la souveraineté et l'intégrité du territoire cubain. Il a été condamné à 2003 dans le cadre d'une répression menée contre les activistes des droits de l'homme dans le pays.

Dr. Otmar Kloiber, secrétaire général de l'AMM, a déclaré : " Dr. Biscet est un médecin et un avocat réputé dans le domaine des droits de l'homme et des libertés démocratiques à Cuba, son pays natal. En dépit des appels des Nations Unies, des gouvernements étrangers et des organisations internationales des droits de l'homme, Cuba a refusé de le relâcher. Amnesty International et d'autres organisations considèrent Dr. Biscet qui dirige également la Fondation Lawton pour les droits de l'homme, comme un prisonnier de conscience.

" Il défend les plus grands idéaux de l'éthique médicale et des droits de l'homme auprès des médecins et nous le félicitons de cette distinction. "

Dr. Biscet fut arrêté une première fois en 1999 et demeura 3 ans en prison, accusé de " ne pas respecter les symboles patriotiques ", y compris d'avoir retourné le drapeau cubain lors d'une conférence de presse. Il fut arrêté de nouveau en 2002 et faisait partie en 2003 des 75 dissidents emprisonnés par les autorités cubaines. Il a été condamné à 25 ans de prison pour " mauvaise conduite " et activités révolutionnaires ".