L'Association Médicale Mondiale demande un meilleur Soutien pour les Médecins qui refusent de fermer les Yeux sur les Actes de Torture malgré les Pressions subies


Les Associations Médicales Nationales ont été priées par l'Association Médicale Mondiale de soutenir et de protéger davantage les médecins qui subissent des pressions pour approuver tacitement la torture ou participer à des traitements cruels, inhumains ou dégradants ou même à des agissements apparentés à la torture.

Lors de la réunion de son Conseil à Berlin, les représentants de l'AMM ont exprimé leur inquiétude sur les rapports permanents des médecins, notamment ceux travaillant en milieu carcéral, expliquant qu'ils sont confrontés à des pressions pour violer l'éthique médicale défendue dans de nombreuses déclarations de l'AMM. Les médecins sont souvent contraints de garder le silence face à des actes dépourvus d'éthique, sans savoir où trouver un soutien.

Dr Edward Hill, Président de l'AMM, a déclaré 'Nous devons faire tout notre possible pour aider et protéger les médecins qui résistent à ces pressions et nous voulons que nos Associations Médicales Nationales Membres en fassent autant pour ces médecins confrontés à des situations difficiles."

"Il est regrettable de constater que depuis l'adoption par l'AMM, il y a dix ans, de la Déclaration de Hambourg sur le Soutien aux Médecins qui Refusent toute Participation ou Caution à l'Utilisation de la Torture ou autre Forme de Traitement Cruel, Inhumain ou Dégradant , ces agissements ont toujours cours dans le monde et les médecins continuent à subir des pressions inacceptables. Nous prions instamment les associations médicales de s'appuyer sur la Déclaration de Hambourg pour lutter contre ces pressions.

L'intégralité de la Déclaration de Hambourg figure sur le site Internet de l'AMM.