Prise de Position de l'AMM sur la Résolution des Nations Unies pour un moratoire sur le recours à la peine de mort


Adoptée par la 64ème Assemblée Générale de l'AMM, Fortaleza, Brésil, Octobre 2013

PREAMBULE 

La Résolution de l’AMM sur la participation des médecins à la peine capitale stipule qu’il est contraire à l’éthique pour les médecins de prendre part à la peine capitale et la Déclaration de Genève exige des médecins le plus grand respect de la vie humaine.

L’AMM reconnaît que l’opinion prévalant dans certains pays dont font partie des membres empêche ces derniers de s’opposer inconditionnellement à la peine de mort.

L’AMM soutient donc la suspension de l’utilisation de la peine de mort via un moratoire mondial.

L’AMM a depuis longtemps reconnu qu’elle ne peut pas tenir ses membres – les associations médicales nationales – responsables des actions et politiques de leurs gouvernements respectifs.

RECOMMANDATIONS

L’Association Médicale Mondiale soutient la Résolution de l’Assemblée Générale des Nations Unies 65/206 demandant un moratoire sur l’utilisation de la peine de mort.