Prise de Position de l'AMM sur le Planning familial et le Droit des Femmes à la Contraception


Adoptée par la 48e Assemblée Générale, Somerset West, République d'Afrique du Sud, Octobre 1996
et amendée par la 58e Assemblée Générale, Copenhague, Danemark, Octobre 2007

L'AMM reconnaît que des grossesses non désirées et des grossesses trop rapprochées peuvent affecter gravement la santé de la femme et de ses enfants. Le décès prématuré des femmes fait partie des conséquences néfastes de grossesses non désirées. Lorsque les familles sont dans l'incapacité d'assumer tous leurs enfants, ces derniers peuvent également souffrir de dénutrition, de négligences ou d'abandon et donc en mourir ou être en mauvaise santé. Leur vie sociale et leur épanouissement peuvent également être mis à mal.

L'AMM reconnaît les avantages que représente pour les femmes le fait de pouvoir contrôler leur fertilité. Elles doivent être aidées à la contrôler et à en parler avec leurs partenaires. La possibilité d'agir par choix et non par hasard est une composante principale de la santé physique et mentale des femmes tout comme de leur bien-être social.

L'accès à des méthodes appropriées de contrôle de la fertilité n'est pas universel ; de nombreuses femmes parmi les plus pauvres au monde n'y ont pas du tout accès. Connaître le fonctionnement de son corps, savoir comment contrôler sa fertilité et les éléments requis pour faire de tels choix font partie des droits de l'homme universels et fondamentaux pour toutes les femmes.

Le rôle du planning familial et un accès assuré aux méthodes adéquates sont reconnus dans le 5è objectif de Développement pour le Millénaire comme étant des facteurs majeurs de promotion de la santé des mères et des enfants.

L'AMM recommande aux Associations Médicales Nationales:

De promouvoir l'éducation sur le planning familial, en travaillant avec les gouvernements, les ONG et autres entités pour fournir des services et une assistance de haute qualité et fiables.

Essayer de faire en sorte que ces informations, ces supports, ces produits et ces services soient disponibles sans considération de nationalité, de croyance, de couleur, de race, de religion ou de statut social.