Resolution de l’AMM sur le bombardement de l’hopital de MSF a Kunduz


Adoptée par la 66ème Assemblée Générale de l'AMM, Moscou, octobre 2015

Après les évènements du 3 octobre à Kunduz (Afghanistan), l’AMM :

  • Adresse ses plus sincères condoléances aux familles, collègues et amis des médecins, du personnel soignant et des patients tués dans le bombardement.  
  • Regrette  et condamne vivement le bombardement de l’hôpital de MSF, en le considérant comme une violation des droits humains.
  • Réaffirme ses prises de position sur les « Soins de santé en danger » et lance un appel à tous les pays pour le respect du personnel de santé dans les situations de conflit.
  • Demande qu’une enquête soit lancée immédiatement par une organisation indépendante et  que les auteurs de ce bombardement assument leurs responsabilités.