Resolution de l'AMM sur le SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère)


Adoptée par la 54ème Assemblée générale de l'AMM, Helsinki, Septembre 2003
Et supprimée par la 64ème Assemblée Générale de l'AMM, Fortaleza, Brésil, octobre 2013

  1. L'épidémie de SRAS qui secoua la planète en 2003 a provoqué un taux alarmant de morbidité et de mortalité dans le monde. Elle mit en évidence la nécessité de stratégies globales permettant de traiter les poussées épidémiques et révéla d'importantes défaillances dans les systèmes de santé publique.

Par conséquent, il est résolu que

  1. L'AMM encourage vivement l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à renforcer son protocole de réaction d'urgence afin de permettre l'engagement et la participation opportune, suivie et cohérente de la communauté médicale mondiale, y compris l'ouverture imminente de discussions sur la mise en place de moyens efficaces et immédiats permettant la communication d'informations fiables et documentées aux travailleurs situés en première ligne et la mise en place de sources sûres d'approvisionnement en produits et matières nécessaires à la protection de la santé des professionnels de santé situés en première ligne et de leurs patients.

17.9.2003