Résolution de l'AMM sur le Clonage


Adoptée par la 147ème session du Conseil Paris, Mai 1997,
approuvée par la 49ème Assemblée générale Hambourg (Allemagne), Novembre 1997
et supprimée à l'Assemblée générale de l'AMM, Santiago 2005

Constatant que de récents progrès scientifiques ont permis le clonage d'un mammifère, à savoir une brebis,

vu la possibilité d'appliquer ces méthodes de clonage à l'être humain et l'inquiétude que cela suscite pour la dignité de la personne humaine et la protection de la sécurité du matériel génétique humain,

l'Association Médicale Mondiale appelle par la présente résolution les médecins et autres chercheurs engagés dans cette recherche à s'abstenir volontairement de participer au clonage d'êtres humains jusqu'à ce que les questions scientifiques, éthiques et légales aient fait l'objet d'un examen approfondi par les médecins et les instances scientifiques et que tous les contrôles nécessaires aient été mis en place.