Résolution de l'AMM sur la Grippe aviaire


Adoptée par l'Assemblée générale de l'AMM, Santiago 2005
et supprimée à l'Assemblée générale de l'AMM, Pilanesberg, Afrique du Sud, octobre 2006

L'Association Médicale Mondiale reconnaît le potentiel de morbidité et de mortalité au niveau mondial de la souche H5N1 de la grippe aviaire. De plus en plus de pays trouvant des oiseaux infectés sur leurs territoires, ce danger augmente tous les jours. L'AMM va travailler avec ses Associations Membres, l'OMS et les autres parties intéressées afin de suivre la progression de la maladie et proposera les mesures nécessaires pour en minimiser l'impact sur la population mondiale. L'AMM demande également aux gouvernements de collaborer avec les AMN pour se préparer à une possible pandémie.