Brochure des déclarations


En juillet 1945, une conférence non officielle convoquée à Londres réunissait des médecins de plusieurs pays dans le but de former une organisation médicale internationale, en remplacement de l'Association professionnelle internationale des médecins, fondée en 1926 et composée de 23 pays membres, qui cessa ses activités avec l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi naquit l'Association Médicale Mondiale.

Le 18 septembre 1947, les délégués représentant 27 associations médicales nationales réunis en première Assemblée générale de l'Association Médicale Mondiale, en France, approuvent la Constitution de la "Confédération des associations médicales nationales les plus représentatives de chaque pays". L'année suivante, le conseil d'administration décide d'établir son secrétariat général à New York. En juillet 1964, l'Etat de New York confère à l'Association Médicale Mondiale le statut d'organisation d'enseignement scientifique sans but lucratif, et par voie de conséquence une exonération fiscale. Quelques années plus tard, en 1974, pour des raisons d'économie et pour faciliter les échanges avec les autres organisations de santé établies en Suisse, le secrétariat est transféré à Ferney-Voltaire (France), une localité voisine de Genève (Suisse). Le maintient de l'incorporation de l'Association dans l'Etat de New York lui permet de continuer à bénéficier des avantages.

Il arrive souvent de confondre l'Association Médicale Mondiale avec l'Organisation mondiale de la Santé. Certes, toutes deux traitent des problèmes de santé internationaux, mais l'OMS est une agence des Nations Unies financée par les gouvernements dont la nature politique influence inévitablement son action. L'Association Médicale Mondiale est au contraire composée et financée par des associations médicales nationales qui s'affilient volontairement et représentent plus de trois millions de médecins dans le monde qui ont prêté le serment de servir d'abord l'intérêt du patient et faire tout leur possible pour apporter les meilleurs soins de santé à tous, quels que soient leur race, leur religion, leur appartenance politique ou leur position sociale. L'Association Médicale Mondiale est un organisme apolitique dont les membres, bien qu'offrant une diversité de langues, de cultures et de systèmes de soins de santé, partagent tous un même idéal au seul service du patient.

On s'interroge souvent sur le rôle de l'Association Médicale Mondiale. Sa vocation a toujours été d'être un forum libre et ouvert pour débattre non des problèmes cliniques mais des questions d'éthique et d'enseignement médical, des affaires médico-sociales et autres sujets médicaux dans le but de parvenir à un consensus international et de présenter des recommandations aux médecins. Bien que la voix de l'Association Médicale Mondiale fasse autorité, puisqu'elle exprime le point de vue des experts des quatre coins du monde, elle n'a pas et n'essaie pas d'avoir de pouvoirs réels. Il n'empêche que ses déclarations et ses points de vue ont toujours un poids considérable dans les débats nationaux ou internationaux.

La présente brochure rend compte de la position de l'Association Médicale Mondiale sur un grand nombre de questions. Le développement constant des connaissances et le style parfois un peu gauche de certains déclarations ont nécessité la révision de certaines d'entre elles; d'autres sont en cours de révision ou le seront plus tard, lorsque les circonstances l'exigeront, et après mûre réflexion de la part des auteurs. Tout cela tend à démontrer que l'Association Médicale Mondiale n'est pas un corps défunt, fossilisé et monolithique mais un organisme bien vivant, en constante évolution et dont le rôle en matière de protection des intérêts du patient est unique sur le plan international.