Initiative sur les Soins de Santé en Danger


Les soins de santé en danger est un projet  sous l’égide du CICR – Croix Rouge et Croissant Rouge – programmé sur 4 ans de 2012 à 2015.

Dans le cadre de ce projet, l’éthique médicale constitue le principal domaine de coopération entre le CICR et l'AMM.  Cette coopération a été officialisée par un Protocole d’accord signé le 26 juin 2013. Avec cet accord, l’AMM vise à contribuer au développement du projet, en particulier sur le plan de  la responsabilité du personnel de santé dans les conflits armés et les autres situations d’urgence. Télécharger le Protocole d’accord.

Une série de consultations d’experts a eu lieu, chacune de ces consultations ciblée sur les recommandations pratiques visant à renforcer la protection des prestataires de santé et des bénéficiaires dans les conflits armés et autres situations d’urgence. L’AMM a participé à certaines de ces consultations ayant trait au rôle et aux responsabilités du personnel de santé.

En mai 2013, le CICR a mis en place un Réseau Les soins de santé en danger, une plateforme interactive sur Internet regroupant les organisations et les personnes œuvrant pour sécuriser l'accès aux soins de santé dans les conflits armés et les autres situations d’urgence. Le Réseau permet aux membres d’avoir un accès et de contribuer à un centre de ressources dédié à la publication de documents et d’outils. Les membres peuvent également échanger   leurs expériences pratiques, partager un calendrier communautaire et suivre les recommandations établies au cours des ateliers Les soins de santé en danger.

En octobre 2014, le CICR a lancé un nouveau module de télé-enseignement relatif aux responsabilités des professionnels de santé en situations de conflits armés et autres urgences. Ce module est spécialement destiné à aider le personnel de santé à comprendre les effets de la violence sur les soins de santé, leurs droits et leurs responsabilités ainsi que les dilemnes éthiques auxquels ils peuvent être confrontés en situations de violence.  « Ce module de télé-enseignement est un outil essentiel qui précise  les choses et donne des moyens à tous les médecins du monde" a déclaré Dr. Xavier Deau, Président de l’Association Médicale Mondiale. «Il leur  permettra  de comprendre leurs droits et responsabilités et leurs obligations éthiques dans des situations d’urgence. L’AMM salue cette initiative du CICR. » - Lire le communiqé de presse.

Le 30 juin 2015, les organisations de soins de santé civiles et militaires ont présenté officiellement le premier code d'éthiques dans son genre, les Principes éthiques relatifs à la fourniture de soins de santé en période de conflit armé et dans d'autres siutations d'urgence. Ces principes ont été adoptés par l'Assemblée Générale de l'AMM en octobre 2014 (Durban, Afrique du Sud).

Le 3 mai 2016, le Conseil de Sécurité des NU a adopté la Résolution S/RES/2286 sur les soins de santé dans les conflits armés exigeant une protection pour celles et ceux fournissant des soins de santé et la poursuite des auteurs de violence. Les mesures prévues dans la résolution incluent un appel aux Etats membres à conduire des enquêtes indépendantes sur les incidents relatifs aux services de soins de santé et de poursuivre les responsables des violations "en accord avec le droit national et international". Suite à l'adoption de la résolution, 45 organisations, dont 36 sociétés nationales de la Croix Rouge et du Mouvement du Croissant Rouge, le CICR, la Fédération internationale de la Croix Rouge et 7 organisations internationales de santé (dont l'AMM) ont publié une lettre ouverte à l'attention de tous les Etats membres des Nations unies exigeant la mise en oeuvre urgente des mesures listées dans la résolution ainsi que de celles définies dans l'initiative Soins de santé en Danger, y compris les Principes éthiques relatifs à la fourniture de soins de santé en période de conflits armés et dans d'autres situations d'urgence.

Pour de plus amples information sur les activités de l'AMM sur ce sujet.