Les violences contre les femmes


La violence envers les femmes et les jeunes filles demeure la plus grave violation des droits humains des femmes et la plus répandue dans le monde.  La Déclaration des Nations Unies sur l’élimination de la violence envers les femmes désigne tous actes de violence dirigés contre les femmes, et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances,  y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée.

Politiques et actions de l'AMM:

L'AMM est engagée à oeuvrer pour l'éradication des obstacles prévenant les femmes à travers le monde à revendiquer leurs droits au plus haut niveau de santé.

Lors de son Assemblée Générale à Vancouver en octobre 2010, l'AMM a adopté une résolution sur les violences à l'encontre des femmes et des jeunes filles, demandant aux médecins d'accorder une plus grande attention à ce grave problème.

67ème Assemblée mondiale de la santé, 2014

A l'occasion de la 67ème assemblée mondiale de la santé, l'Associaiton médicale mondiale et la Fédération international des associations d'étudiants en médecines (IFMSA) ont organisé un séminaire "Les médecins agissent contre les violences contre les femmes et les jeunes filles".  Le Professeur Sir Michael Marmot, Directeur de l’University College London, Institute of Health Equity, était l'un des principaux intervenants.  « La violence familiale est une préoccupation mondiale de santé publique, une femme sur trois dans le monde étant soumise à la violence physique et/ou sexuelle du partenaire ou à la violence sexuelle d’un non-partenaire ». 

Lire l'article du blog (en anglais) En français

Plus d'informations